Un Igloo de trouvé!

Petit post sur une mini patrouille améliorée: la traversée Verbier Arolla, avec une halte à l’Igloo des Pantalons Blancs, et le sommet de la Sâle comme cerise sur le gâteau! Le tout en TC s’il vous plaît :D

Ylva et Bruno au départ

Départ samedi matin en train en direction de Verbier. Après une petite remontée câblée au col des Gentianes nous voici partis pour l’Igloo des Pantalons Blancs.

L’éclaircie de la journée

2 cols plus tard en direction de la Rosablanche, on décide d’écourter notre périple et de quitter l’autoroute de la patrouille vers 3160 pour rejoindre l’épaule à l’Ouest du sommet. Jolie descente sans visi bien dure à bon grip.

Quelque part entre Verbier et l’Igloo

On remonte alors en direction du col de Soveureu dans un brouillard bien épais. Une descente plus tard, c’est maintenant le glacier des Ecoulais que l’on remonte. GPS et azimut oblig (Merci Bruno),  on arrive enfin à l’Igloo pour une petite soirée bien remplie pour les ventres :D

Arrivée à l’Igloo

Au petit matin, les nuages sont partis et on est de nouveau motivés

Au petit matin

Le programme de la journée est de grimper le sommet de la Sâle puis rejoindre Arolla.

Sâle, (Pleureur), Pointe des Chamois et Grand Combin

 

En direction de la Sâle

Un relais plus tard en pente nord, on arrive à la base du socle sommital où on troc les skis pour la corde, dégaines et crampons.

Sommet en vue

Chouette petite grimpe dans du graillon Valaisan comme on les aime :P.

Ylva

La descente de la pente nord de la Sâle nous réserve de la bonne Pow! La poudre est bien là et et nous fait bien plaisir.

POW!

La suite est une grande inconnue. Aucun d’entre nous n’a trouvé d’info sur la descente versant Est. Seuls deux lignes dans le Labande, un trait sur la carte topo, et des inclinaisons assez raides indiquées sur geomap. Arrivés sous les séracs du glacier de la Sâle, la suite s’annonce bien plus facile qu’imaginée. Quelques virages plus tard, une large pente en neige juste revenue nous mène jusqu’au point 2948.

Versant Est de la Sâle

De là, plus qu’à rejoindre le Pas du Chat dans une moquette à longs poils.

En direction du Pas du Chat

On repeaute alors pour une dernière montée au pas de Chèvre sous le soleil tapant. Un virage plus loin, le pas de Chèvre est en vue où se mélange collants pipettes et fans de la Haute Route.

Dernière descente

Plus qu’à se laisser glisser en bas!

Merci les amis pour ce petit week end bien rempli! Plus de photos sur picasa.

About these ads
Cette entrée, publiée dans Autre, Ski, est taguée , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

3 réponses à Un Igloo de trouvé!

  1. Merci pour ce weekend Chloé, c’était vraiment chouette! Et aussi pour les jolies photos. Et si jamais quelqu’un pensait passer dans le coin, il y a des bonnes surprises à trouver dans le bivouac, une bière montée par Chloé et un natel oublié par Bruno. Chacun ses forces et faiblesses, bravo les deux :D

  2. patpow dit :

    Joli !
    Il est loin de tout ce bivouac en fait… !

  3. backuitist dit :

    Quelle efficacité Chloé!
    Merci pour l’idée qui manifestement nous a permis d’éviter une bonne grosse galère ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s