Spaghetti tour

Après 6 tentatives du spaghetti tour à l’Ascension (et oui on est un peu borné des fois…), la météo est enfin bonne ! Comme on a eu le temps de s’organiser, on découvre deux jours avant le départ que la benne du Petit Cervin est fermée, il nous faudra quelques dizaines d’emails pour trouver une variante au plan initial…
Après un raccourci téléski pour certains, et un passage dans les nuages, on se retrouve avec Steph, Marc, Raph et Elia au bivouac Rossi et Volante, pendant que le gardien d’Ayas trouve deux places pour Rem et Fi.
Après-midi “normal” au bivouac : on se repose, on mange, on nourrit les choucas, on fait de l’eau, et… on appelle les secours pour les 4 personnes qui se traînent au Castor à la tombée de la nuit…

20160505- MG 2671

Direction le bivouac qui émerge juste des nuages

20160505- MG 2673

Non c’est pas la cabane…

20160505- MG 2687

Des randonneurs, un gros trou et les nuages

20160505- MG 2689

Un choucas sur le Penne Tour

Le lendemain, on abandonne lâchement Marc qui n’est pas bien, et on se lance sur l’enchainement Castor – Lyskamm, en se disant que ça peut pas être si long que ça…
Sous le bivouac, on met les peaux et la corde, Steph part, fait 10m, revient : “T’as pas vu une peau ?”:-/ pour une fois c’est pas moi ! Finalement elle tient, on traverse le Castor et on se retrouve à l’attaque du Lyskamm. Raph et Elia décident de passer par en bas étants déjà un peu fatigués (heureusement… !). Cela permet et Elia de tester la descente d’une pente glacée avec un piolet et un seul crampon : il ne le recommande pas !

20160506- MG 2753

Steph se prosterne devant l’arête du Lyskamm

Avec Steph, on arrive relativement vite au sommet Est qui est tracé. Ensuite, il faut faire la trace, et une partie en rocher nous surprend (on a lu le topo un peu vite on dirait…). La vue est incroyable depuis l’arête, avec les 1000m de face nord, et les 500m de face sud autour de nous. Ensuite je nous ralentis pour toute la deuxième moitié, et ouais, je suis déjà explosé:-/ On finit au mental après moult pauses… Comme on n’avait pas prévu d’horaires, on arrive pile poile dans les temps au refuge, qui comme d’habitude vogue dans les nuages.
Accueil et repas super, qui finit avec une bouteille de Génépi par table !!!

20160506- MG 2764

Steph au début de l’arête

20160506- MG 2766

Superbes seracs

20160506- MG 2774

Comment ça y a un bout en rocher ?

20160506- MG 2784

Traversée d’une pente qui donne envie de skier (mais on est pas là pour ça)

20160506- MG 2796

Steph heureux d’avoir grimper un bloc

20160506- MG 2805

Sommet ! Après j’ai plus de photos, trop crevé…

Le lendemain, on enchaîne les 4000 avec Steph, sur des sommets qui ne seraient jamais visités s’ils étaient 500m plus bas… (?)
Il y a des traces dans le Marinelli, mais les nuages sont très hauts, ça donne pas envie. Pas de traces sur l’arête SE de la Pointe Dufour, et avec les skis sur le sac c’est pas très engageant… La météo n’est pas top pour le dimanche, on décide donc de redescendre sur Zermatt. On retrouve les autres au refuge Mont Rose. Ski jusqu’en bas du Gornergletscher, puis portage jusqu’à Furi ou la benne de service surprise nous permet de manger la fondue plus vite, yeah !

20160507- MG 2811

A la limite du brouillard

20160507- MG 2816

Ambiance

20160507- MG 2829

Pointe Dufour, Zumstein et Margherita

20160507- MG 2838

Le Lyskamm (presque en entier)

20160507- MG 2874

Des petits trous, des petits trous…

Merci à tous c’était top !

20160507- MG 2886

Steph le sherpa

Publié dans Ski | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

En Avril, skie-t-il ?

On vise le beau annoncé vers le Val d’Arpette avec Truc. Le regel n’est pas top, les nuages denses, l’objectif pas clair, on remonte sans motivation le long vallon. On hésite, on part à gauche, puis on sabote : bonne nouvelle, de la neige froide ! La motivation remonte, et on se lance dans le couloir Trifide oriental, qui est très bien enneigé.

20160402- MG 2225

Au milieu du couloir

On se relaie à la trace, et on sort en haut, dans le vent, la pause ne dure pas long…

20160402- MG 2277

C’est bien penché sur le haut

20160402- MG 2289

C’est par là

20160402- MG 2318

Poudre sablée

Superbe neige dans le couloir, si bien que sur le bas, on traverse pour accéder à celui d’à côté, il n’as pas de nom (?), on propose le quadrifide…
On rattrape le couple qui a attaqué un peu avant nous, puis on se relaie à nouveau pour la trace, puis on se relaie plus😛 On finit au mental, on chausse sous les rochers dans la pente, et… c’est encore meilleurs que l’autre, yeah ! Retour très collant dans le vallon, tant pis.

20160402- MG 2381

Le Quadrifide (?)

On passe sur un beau but pasdecabane à Arolla avec des purges un peu partout, et on se rattrape le lendemain à la Pointe de Moline avec Aline.

20160410- MG 2405

Aline

La météo est horrible les deux week-ends suivant, alors je prend un jour de congé, et je trouve Nico et Quentin qui sont motivés. Après beaucoup d’hésitations (comme d’hab…), on se retrouve à Pralong, pour une superbe boucle par le Métailler.

20160420- MG 2433

On arrive au soleil

20160420- MG 2481

Dans pénètre dans le sex de Madeleine

20160420- MG 2495

La corniche déferle sur le couloir

20160420- MG 2525

Nico arrive au sommet, sur fond de pdg et grand combin

20160420- MG 2574

Grandes courbes sur le glacier !

Publié dans Ski | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Un Mars, et ça repart !

Une semaine après la Gure, on va visiter le Grand Couloir de Barme avec Eik et Jonatan (sur conseils de Truc et Marc). Avant de tâter la poudre-carton-neigedure du couloir, on profite de la moquette nickel au sud du col. Remontée “au chaud” parmi les baleines jusqu’au sommet, puis plongée dans ce très beau couloir bien encaissé !

20160319- MG 1872

Eik plonge dans le vallon de Susanfe

20160319- MG 1894

Entrée caillouteuse

20160319- MG 1983

Lumières magique

Le lendemain, on va voir avec mon papa si la vue est belle sous la Dent de Morcles. La réponse est oui, et la moquette aussi !

20160320- MG 2036

En bas c’est le printemps

20160320- MG 2057

Bonne moquette

A Pâques, on annule notre tour à Aletsch (comme d’hab…), parce que sans la vue c’est moins joli… On compense par une belle sortie sauvage vers la cabane du Vélan, avant de finir sur la galerie routière à ski😉

20160326- MG 2090

Seuls sous le Grand Combin

20160326- MG 2103

Sommet !

20160326- MG 2139

Belle descente côté ouest

20160326- MG 2188

L’équipe sur la galerie

Publié dans Ski | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Qui boit la Gnôle… casse le Gnôlu

Retour sur nos rares :,-( mais bonnes😎 sorties de ce début d’année dans le Chablais et au delàaaaaaa.

On commence avec une permission de 3 jours à Chamonix (merci Géraud pour la piaule!) pour faire un chouya de glace (désolé pas de photos yavait jour blanc…) et finir par un tour de ski à la Comba Rossa depuis Finhaut.

Bifurcation sur l'Autoroute

Bifurcation sur l’Autoroute, vas-y prends la sortie Muche!

Traffic dans la montée à Fenestral....

Traffic dans la montée à Fenestral….

Et on fait la trace pour Comba Rossa !

Itinéraire Bis: on fait la trace pour Comba Rossa !

Jolie ambiance à l'attaque!

Jolie ambiance à l’attaque!

Après avoir doublé une célébrité de la grimpe, ainsi qu’une vingtaine d’autres personnes dans la montée à Fenestral (c’est pas qu’on va vite, c’est qu’y vraiment du monde X-P), on se retrouve à faire la trace pour Comba Rossa. C’est toujours incroyable de se retrouver seuls au monde à quelques mètres de la foule… Neige mi poudre-mi carton un peu spéciale dans le couloir, puis grosse poudre (très) lourde dans la combe. Mais l’itinéraire est vraiment fabuleux en boucle, on recommande!

Quelques jours plus tard, on emmène le cousin, pour sa première sortie en peaux, défricher une classique du Chablais: la pointe d’Ardent.

Faites gaffe, les Barboux sont de sorties

Faites gaffe, les Barboux sont de sortie

En passant sous la fenêtre d’Ardent, ça a l’air bon > Banzaï!

Montée à la fenêtre d'Ardent

Montée à la fenêtre d’Ardent

Après quelques grandes courbes dans une powpow d’anthologie (le cousin a très vite compris le concept…), on s’achève (enfin surtout le cousin ;-)) avec la Pointe et sa petite face Ouest qu’on avait déjà fait en super condi il y a déjà 5 ans– Miam!

Enfin, après une grosse chute de neige sans vent, tout les voyants sont au vert pour aller tenter un autre truc sympa dans le Chablais, surtout que c’est jour de Crèche. On se dirige donc vers le frigo de Novel pour trouver la poudre avec option Gnolu si ça se profile bien.

De diou, ya d'la neige dans le Chablais!

De diou, ya d’la neige dans le Chablais!

Muche devant la combe des Journééyes qui garde la neige froide pour la descente

Muche devant la combe des Journééyes qui garde la neige froide pour la descente

Bingo, le couloir est gavéééeye, pas tracééeeeye, et il semble pas trop avoir souffléééééeye… vous suivez ?

Gnôlu en vue!

Gnôlu en vue!

Belle ambiance dans ce petit couloir local

Belle ambiance dans ce petit couloir local

Trace profonde sur fond lacustre

Trace profonde sur fond lacustre

On a tout de même failli se prendre un but: »Jepeuxplusavancerjaitropdeneigedanslabouche »… mais ça le fait en progressant de 10cm verticaux pour une vingtaine de pas. Section choisie:

Truc: « – vas-y muche c’est bon tu peux avancer en même temps que moi »

Muche: « – ok, mais là en fait t’avance pas du tout… »

Truc, bataillant vigoureusement avec l’élément: « – Sisi je t’assure je progresse !!! »…

Sortie du Gnôlu, avec de la neige jusqu'au tétons

Sortie du Gnôlu, avec de la neige jusqu’aux tétons

M3+ ? (Mottes 3+)

M3+ ? (Mottes 3+)

Après une petit sortie en mixte chablaisien, on a même pas eu le temps de faire des photos en descendant tellement c’était trop bon….. (ok c’est pas bien long non plus ;-))

Oups, je crois qu'on a cassé le Gnôlu...

Oups, je crois qu’on a cassé le Gnôlu…

Envol

Envol

On se termine en remontant à la pointe des Pavis en face pour profiter encore un peu de cette belle poudre.

et une petite descente de Pavis après le digestif, c'était bon!

et une petite descente de Pavis après le digestif, c’était bon!

Santé!

Hips

Publié dans Ski | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Gure-dents

Depuis le temps qu’on attendait un bon créneau pour monter au refuge des Dents du Midi, celui-ci arrive finalement ! Enfin, il faisait quand même un peu chaud…
Arrivés en train aux Marécottes avec Aline, Céline et Caroline, on attend l’ouverture, et on se retrouve sans efforts à l’attaque de la Golette, avec 50 (?) autres personnes…

MG 1668

Arrivée en t-shirt en haut, la cabane est en vue, mais avant il faut descendre 500m, dont la moitié en super poudre, traverser le lac (qui est plus large qu’il ne semble), et remonter 850m pleinsudausoleilsansvent.

MG 1676

Il y a 20 personnes devant nous, mais pas de gros sac en vue, tout le monde se dirige vers la Dent Jaune, on sera tranquille au refuge.

MG 1689

Plusieurs pauses boissonneigefroidesurlatete sont nécessaires avant de se faire un bon pic-nic sur le premier replat, ça nous laisse le temps d’admirer la vue😉 On arrive finalement à la cabane dans un vent glacial, la chaleur accumulée par le corps ne fait pas long…

MG 1714

Je pars ensuite pour un tour du propriétaire de ces lieux magnifiques. Le but est de choisir entre le plan A, B, C et D pour demain… eh oui, il y a de quoi faire depuis le refuge:-) Tout d’abord col de la Dent Jaune, pour constater qu’il est effectivement pisté. La traversée sur le col des Paresseux ne m’inspire pas trop, alors je repars de l’autre côté pour inspecter la Gure. Bonne nouvelle, 5 traces y descendent, et vu leur forme, c’est poudreux ! Le plan C est validé😉

MG 1716

MG 1733  MG 1744-12 images

MG 1753

Feu, neige fondue, thé, apéro, thé, pâtes, thé, étoiles et au lit. Merci à nos compagnons de refuge, c’était super sympa !

MG 1759  MG 1766-8 images

Le matin, après un petit déjeuner tranquille, on monte les 4 au col de la Dent Jaune pour admirer la vue, puis on se sépare pour la descente. Céline et Caroline redescendent sur Van d’en Haut. Malheureusement pour elles, les nuages ont empêché la neige de ramollir, et c’est du carton tout le long:-/

MG 1789  MG 1790-2 images

MG 1805

MG 1815

MG 1827

On se dirige avec Aline vers le haut de la Gure. Deux bons cookies, un thé, et on se lance avec un peu d’appréhension quand même. La première pente est top. Ensuite une longue traversée expo nous amène vers l’entrée de la gorge. Grosse ambiance ! A partir de l’entrée de la gorge, la chute est permise, mais il faut pas traîner, ça peut nous tomber dessus depuis tous les côtés… Bon ski dans toute la gorge finalement, et après 1200m de descente, on peu se relâcher à nouveau. Wouaw !

MG 1847  MG 1848-2 images

MG 1853

MG 1862

Rencontre sympathique au barrage avec Arnaud, Aude et Didier, qui nous ramène directement à Lausanne, la classe ! Encore merci ! Sans lui, on y serait encore, en effet le dimanche il faut appeler 1h avant pour réserver le bus, qui descend soit à 13h, soit à 18h…

Super week-end dans ce refuge incroyable enfin visité, et descente dont on se rappellera un moment !

Publié dans Ski | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Poudrier

En cette fin de mois, l’hiver se décide enfin à sortir de son éternation. Et… c’est bon !:-)

Au vallon de Nant avec Chloé :

20160206- MG 1363

A Valerette avec Jérôme et Cyntia :

20160220- MG 1383

Aux Arpilles avec Aline :

20160227- MG 1437

Aux Rochers avec Aline et Camilla (qu’on a surement convaincu de venir faire sa thèse à Lausanne ;-)) :

20160305- MG 1493

20160305- MG 1523

20160305- MG 1558

20160305- MG 1621

20160305- MG 1635

Et à l’Aiguille de Mex:

20160306- MG 1652

Yeah !

Publié dans Ski | Tagué , , | Laisser un commentaire

Sur la route des contrebandiers (Episode 1)

Noël 2015, après avoir bien visé au Tessin pour l’Adula quelques semaines plus tôt, on imagine que les conditions sont tout autant estivales en altitude vers le val d’Aoste. Après une étude poussée des cartes, on trouve un sommet qui à l’air bien décollable dans le vallon de By, la Tête Blanche de By. On décide de tenter l’aventure et on se fait un petit Catogne sur le Chemin, ce dernier nous offrant même quelques petit thermiques!

Après une bonne Pizza et un départ aux aurores, on monte les 2000m de dénivelés dans des températures très agréables en ne croisant personne à part quelques bouquetins et un aigle.

Le vallon de By est absolument magnifique, sauvage et le panorama au sommet est impressionnant.

Décollage du sommet avec un vent parfait et du soaring le long des crêtes aussi longtemps que les mains supportent le froid, modéré !

Une petite vidéo pour résumer la sortie:

Prochain épisode: le Mont Gelé

Publié dans Autre | Laisser un commentaire